Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

PSA : croissance des ventes importantes en 2017, grâce à Opel





Le 16 Janvier 2018, par Olivier Sancerre

Après Renault, qui a annoncé ce lundi 15 janvier de très bons résultats grâce notamment à l'international, c'était au tour du groupe PSA de dévoiler ses performances pour l'année 2017. Les ventes ont progressé de manière spectaculaire.


Le constructeur automobile français peut avoir le sourire : ses ventes ont progressé de 15,4% dans le monde. Les marques du groupe PSA ont écoulé 3,63 millions de véhicules l'an dernier, un « record » comme on peut le lire dans le communiqué… mais c'est tout de même moins que la performance annuelle de Renault qui devance son rival pour la deuxième année consécutive avec 3,76 millions de véhicules. Néanmoins, PSA est parvenu à remplir son objectif — et largement — de dépasser les 2 millions de voitures vendues. L'entreprise peut saluer le succès de ses gammes SUV, ses utilitaires, ainsi que les berlines 208 et 308.

PSA revient de loin : le groupe automobile avait en effet frôlé la faillite en 2013 et 2014. L'an dernier a représenté le quatrième exercice consécutif de croissance des ventes unitaires pour le constructeur… qui a profité de sa santé retrouvée pour acheter Opel et son équivalent britannique Vauxhall cet été. Une acquisition qui a dopé les ventes cette année ; sans ces deux marques, PSA aurait connu une progression plus mesurée de ses ventes (+2,6% au niveau mondial). C'est la marque Peugeot qui a tiré les marrons du feu en 2017, avec une croissance de 10,4%. Suit Citroën avec une progression de 7,5%. DS, la marque « luxe » de PSA, a connu une véritable chute avec 38,5% de ventes en moins. L'absence de nouveautés sur ce segment pénalise la marque.

L'Europe reste le terrain de chasse privilégié de PSA, avec des volumes en forte hausse de 23,2% grâce à Opel (3,7% sans la marque). L'entreprise atteint 20,2% de parts de marché sur le vieux continent. L'international (hors Europe) pèse pour 45% des ventes du groupe. La Chine et l'Asie du Sud Est marquent un recul important des ventes de 37,4% (387 000 unités). Le constructeur évoque néanmoins des signes de redressement commercial, avec une progression des ventes depuis juillet dernier.



Tags : PSA

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook