Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Paris crée douze zones touristiques internationales





Le 24 Septembre 2015, par

La loi Macron assouplit les règles du travail dominical, et permet à la ville de Paris de créer des zones touristiques internationales (ZTI) où les magasins seront ouverts 52 semaines par an et le soir jusqu'à minuit.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Paris va pouvoir ouvrir 12 de ces ZTI, situées évidemment dans les lieux les plus courus de la capitale : avenue Montaigne, boulevard Haussman, secteur Saint-Honoré-Vendôme, Beaugrenelle, la Porte Maillot, le Marais, les Halles, l'avenue de Wagram, la Bibliothèque nationale de France, Saint-Germain-des-Prés, les Olympiades, le secteur Rennes-Saint-Sulpice, ou encore Montmartre.

Ces secteurs pourront ouvrir 7 jours sur 7, à l'instar des magasins des Champs-Élysées. Dans le reste de la ville, seuls les commerces de bouche et les brasseries pouvaient ouvrir le dimanche sans autorisation. Si les touristes avaient la possibilité de se restaurer, il leur était impossible de faire des emplettes, au contraire d'autres capitales en Europe. Sur cet aspect des choses, Paris ne pouvait donc rivaliser avec Londres.

Emmanuel Macron et le gouvernement souhaitent soutenir l'activité des commerces le dimanche et surtout, stimuler l'emploi. Le ministre de l'Économie estime ainsi que le travail dominical « libéré » peut créer jusqu'à 8 000 emplois. En ces temps où le chômage ne cesse de croître, c'est une belle promesse. Le décret a été promulgué ce jeudi 24 septembre et l'arrêté est prévu pour ce vendredi.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook