Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Paris : les meublés touristiques dans le collimateur de la Mairie





Le 21 Mai 2015, par

Si les 4e et 6e arrondissements de Paris sont les seuls à avoir perdu des habitants ces derniers temps, et si les loyers y sont si élevés, c’est en partie à cause des meublés touristiques loués via Airbnb.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C’est du moins ce qu’on peut en conclure au vu des nombreux contrôles qui ont lieu dans le quartier du Marais par les services de l’adjoint au logement de Paris, Ian Brossat. Pour lui, il est inadmissible que des multipropriétaires louent des résidences secondaires « à prix fort » aux touristes. Ces propriétaires peuvent ainsi générer en quelques jours l’équivalent d’un mois de loyer, ce qui contribue à la cherté des prix dans ces deux arrondissements.

Les contrôleurs de la Mairie, une vingtaine de personnes, sont à la tâche depuis mercredi 20 mai pour taper aux portes des appartements de 80 immeubles répartis dans 13 rues. Les propriétaires repérés à louer leurs meublés à des touristes sont vivement invités à proposer leurs biens à la location traditionnelle, ou à respecter la règle dite de compensation : ils doivent convertir une surface équivalente de bureau ou de commerce en logement, compensant la surface louée aux touristes.

Cette compensation doit se réaliser dans le même arrondissement que le meublé loué : les propriétaires avaient pris l’habitude de mettre sur le marché de la location des appartements dans les quartiers au nord de la capitale…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : airbnb

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook