Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Parrot réussit son augmentation de capital





Le 13 Décembre 2015, par

Parrot a maintenant les moyens de ses ambitions. La société française spécialisée dans les accessoires automobiles et les drones a obtenu de ses investisseurs 300 millions d’euros lors d’une augmentation de capital.


Shutterstock/EconomieMatin
Shutterstock/EconomieMatin
L’opération, lancée le 19 novembre, a été un véritable succès. L’offre a en effet été sursouscrite à hauteur de 426 millions d’euros, soit 142% de ce dont avait besoin Parrot. Autant dire que les investisseurs voient l’avenir en rose.

« Nous venons de franchir une étape décisive dans le déroulement de notre stratégie de croissance sur le marché mondial des drones civils. L'ambition est grande, l'opportunité aussi et les efforts déployés par l'ensemble des collaborateurs du Groupe le seront tout autant », se réjouit Henri Seydoux, fondateur et PDG de Parrot. Un patron qui a personnellement investi dans le groupe au travers d’Horizon, la société contrôlée par Seydoux.

« En soutenant cette augmentation de capital qui permet de donner à Parrot les moyens de ses ambitions, j'ai personnellement affirmé mon engagement au développement du Groupe », explique-t-il. Cet argent va servir au financement des ambitions de l’entreprise sur le marché des drones grand public et professionnels, un marché de plus en plus concurrentiel, mais Parrot s’est lancé très tôt et bénéficie d’une expertise qui manque à d’autres entreprises.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : drones

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook