Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pas de taxe américaine sur l'aluminium et le métal européens





Le 23 Mars 2018, par

Ouf de soulagement dans l'Union européenne : Donald Trump a fini par se ranger aux arguments européens de ne pas lancer de guerre commerciale entre les deux parties, alors que le président américain avait l'intention de taxer les importations de métal et d'aluminium.


Après des discussions au sommet, la Maison Blanche a accepté le principe d'une exemption des tarifs douaniers sur les importations européennes de métal et d'aluminium sur le sol américain. Une exemption temporaire certes, mais qui évite une guerre commerciale qui n'aurait fait que des victimes. Suite à l'annonce américaine, la Commission européenne avait indiqué que des taxes étaient en préparation pour l'importation de plusieurs produits américains emblématiques, dont plusieurs provenant d'États favorables au camp de Donald Trump… La menace a donc payé.

Les États-Unis exemptent donc de droits de douane l'Union européenne, mais aussi six pays tiers, dont le Canada et le Mexique. En bout de course, Donald Trump vise d'abord et avant tout la Chine, bien que les importations de métal et d'aluminium chinois soient relativement modestes aux États-Unis. Le président américain a d'ailleurs décidé ce jeudi 22 mars de nouveaux tarifs douaniers sur des produits fabriqués en Chine et importés aux États-Unis, à hauteur de 50 à 60 milliards de dollars. Un front est donc en train de s'ouvrir entre les deux pays, la Chine ayant par ailleurs annoncé des contre-mesures…

En ce qui concerne l'Union européenne, la France salue la décision de Donald Trump de ne pas taxer l'aluminium et le métal européens. Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, a déclaré devant les caméras de Public Sénat que c'était une « mauvaise décision de l'administration américaine à l'endroit évidemment de l'industrie européenne et de la France avec une industrie qui aurait souffert de cette augmentation unilatérale de droits de douane ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Donald Trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook