Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Porsche : une prime record pour les salariés du constructeur automobile





Le 22 Mars 2017, par

Certaines entreprises ont l'art et la manière de chouchouter leurs salariés. Porsche est de celle-ci. Le constructeur automobile a ainsi offert à ses employés une prime record de… 9 111 euros !


Il s'agissait pour l'entreprise de saluer le travail de salariés, ouvriers comme ingénieurs ou commerciaux, qui tous ont contribué à la bonne fortune du constructeur automobile l'an dernier. Porsche a en effet connu une année de tous les records en 2016, avec 22 milliards d'euros de chiffre d'affaires et une rentabilité qui a progressé de 17,4%.

Tout cela valait bien une prime exceptionnelle, même si l'entreprise est coutumière du fait. Ainsi, en 2015 celle-ci s'est montée à 8 911 euros. Chaque année en fait, Porsche offre une prime à ses salariés qui, petite coquetterie, contient le chiffre « 911 » en référence, bien sûr, au véhicule mythique de la marque. On note néanmoins que la progression d'une année sur l'autre reste modeste : 200 euros tout rond. C'est que 2016, malgré des performances dignes d'éloge, a aussi présenté des difficultés.

Volkswagen, la maison-mère de Porsche, souffre toujours du scandale des moteurs diesel truqués pour passer les tests anti-pollution. Certains modèles Porsche en étaient d'ailleurs équipés… Néanmoins, cette prime — qui concerne 21 000 employés sur des effectifs de 27 000 salariés — est unique à Porsche : aucune autre marque du groupe Volkswagen n'offre autant, a rappelé Uwe Hück, le président du comité d'entreprise de Porsche.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : porsche

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook