Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Porsche va entrer en trombe en Bourse





Le 20 Septembre 2022, par François Lapierre

Le groupe Volkswagen fait face, comme tous les constructeurs automobiles, à des besoins en investissement extrêmement importants pour développer et produire des voitures électriques. La filiale Porsche va aller chercher cet argent à la Bourse.


La plus forte valorisation européenne

Volkswagen avait annoncé son intention d'introduire Porsche en Bourse le 24 février dernier, le même jour que l'invasion russe en Ukraine. Beaucoup d'observateurs pensaient que le projet avait été remis à plus tard au vu des circonstances, mais ce n'est finalement pas le cas : le géant automobile allemand a confirmé le lancement de la marque de luxe pour le 29 septembre, avec la volonté de récolter jusqu'à 9,4 milliards d'euros !

Si Volkswagen parvenait à ses fins, cela valoriserait Porsche à hauteur de 75 milliards d'euros. Un niveau qui ferait du créateur de la mythique 911 une des plus importantes cotations européennes de ces dernières années. Reste à voir si le contexte est bien favorable à une telle introduction boursière et s'il existe réellement un appétit des investisseurs. Volkswagen a positionné l'offre dans le haut de la fourchette.

12,5% du capital de Porsche

Le prix indicatif de l'action sera situé entre 76,50 et 82,50 euros. Ce sont près de 114 millions de titres qui seront mis sur le marché à la Bourse de Francfort, soit 25% des actions préférentielles ou encore 12,5% du capital de Porsche. Volkswagen a en effet décidé de scinder le capital de la marque en deux parties égales : des actions préférentielles sans droit de vote, et des actions ordinaires avec droit de vote.

Volkswagen ne cède donc aucun droit de vote sur Porsche, mais le groupe ouvre tout de même le capital du constructeur. L'argent frais ainsi récupéré va permettre de financer les lourds investissements pour la voiture électrique qui représentent déjà des dizaines de milliards d'euros pour le numéro 2 mondial de l'automobile.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook