Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour Michel Sapin, les entreprises doivent investir





Le 18 Août 2014, par

La situation économique de la France est catastrophique ? Qu’à cela ne tienne, pour le ministre des Finances, cela serait presque de la faute des entreprises. Dans une tribune publiée lundi 18 août dans Libération, Michel Sapin leur demande de prendre leurs responsabilités face à la crise et au chômage, en investissant.


@Shutter
@Shutter

Quelques jours avant le lancement de l’université d’été du Medef, le ministre des Finances donne le ton. Pour lui, le gouvernement a fait des efforts, leur a fourni des outils. Aux entreprises désormais de s’en servir, en investissant. A propos du CICE, Michel Sapin a notamment déclaré que "nous leur donnons des moyens pour investir, embaucher, innover. Elles doivent saisir cette chance."

 

D’après Libération, les entreprises commencent en effet à toucher le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), sans pour autant investir. Un sujet qui irrite le ministre des Finances. "Ce n’est pas encore le cas : l’investissement a reculé au deuxième trimestre" précise-t-il. Et sur ce point, Michel Sapin en appelle à la responsabilité de tous.

 

"Je souhaite, et je le dirai à l’université d’été du Medef, que chacun prenne ses responsabilités. Le gouvernement a pris les siennes, je souhaite que l’Europe le fasse aussi. Mais il faut que les entreprises prennent les leurs." En clair, nous avons fait ce que nous pouvions faire, à vous de concrétiser.

 

Une ligne de pensée qui incite donc le gouvernement à ne pas changer de politique, et cela malgré les récents indicateurs économiques très mauvais, des dernières semaines. "Il n’y a pas nécessité de réorienter le pacte de responsabilité, mais de l’appliquer" précise encore le ministre des Finances. Une mesure qui devrait permettre selon Michel Sapin, de redonner aux entreprises "les 40 millions d’euros de marges qu’elles ont perdus" entre 2007 et 2012. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook