Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour rebondir, Lego supprime 1 400 emplois





Le 10 Septembre 2017, par

On avait pris l'habitude de voir Lego caracoler en tête des entreprises les plus performantes… ce n'est plus le cas. Les résultats du premier semestre de l'entreprise danoise ont montré un recul du chiffre d'affaires, occasionnant des coupes sombres dans les effectifs.


Le numéro 1 mondial du jouet accuse une baisse de 5% de son chiffre d'affaires. Au premier semestre 2017, le géant danois a engrangé 2 milliards d'euros de revenus, tandis que le bénéfice de l'entreprise recule de 3%. Pour faire face à cette situation inquiétante, Lego a décidé de supprimer 1 400 emplois, sur des effectifs qui en comptent 19 000 actuellement. C'est la première fois en treize ans que l'entreprise voit ses ventes baisser : l'affaire est donc d'importance et il n'est pas limité à des jouets qui se vendent moins bien.

Selon le président du groupe Jorgen Vig Knudstorp, c'est l'organisation même de la société, jugée trop complexe, qui pose problème. Selon lui, Lego manque d'élan et perd en productivité. En conséquence, Lego fait face à une stagnation, voire pire encore, « un déclin ». C'est pourquoi la direction a pris des décisions « difficiles » : les suppressions d'emplois.

Lego semblait pourtant en grande forme depuis quelques années, en particulier depuis le film L'Aventure Lego qui a permis de soutenir et d'augmenter les ventes. Mais le film Batman et les jouets afférents n'ont pas rencontré le même succès auprès du public. Sans oublier la concurrence accrue des jeux vidéo sur les marchés matures de l'entreprise, Europe et États-Unis en tête. Lego, fondé en 1932, n'a pas dit son dernier mot évidemment mais l'entreprise est dans une mauvaise passe.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : lego

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale
















Rss
Twitter
Facebook