Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Près d’un million de vignettes Crit’air commandées





Le 29 Décembre 2016, par

Les vignettes Crit’Air, qui permettront aux véhicules les moins polluants de circuler même en cas de pic de pollution, sont un véritable succès. Près d’un million de ces papillons ont été commandés.


À partir de mi-janvier, la ville de Paris va imposer aux automobilistes d’apposer sur leurs véhicules une vignette Crit’Air, signalant ainsi le niveau de pollution qu’ils émettent. Les voitures les plus polluantes auront interdiction de circuler entre 8 h et 20 h. Durant les jours de pic de pollution, la circulation pourrait être réservée aux véhicules les plus propres.

Ce dispositif a également été mis en place à Lyon et à Grenoble. Dans les trois villes, des pic de pollution particulièrement intenses ont été mesurés depuis cet automne, sensibilisant non seulement les pouvoirs publics mais aussi les automobilistes à agir pour limiter les émissions de particules fines. D’après les chiffres donnés par RTL, ce sont 950 000 étiquettes Crit’Air qui ont été commandées sur le site web certificat-air.gouv, opéré par le ministère de l’Écologie.

250 000 entreprises ont passé commande, et 700 000 particuliers. Chaque vignette coûte 4,18 €. Les commandes se sont multipliées ces dernières semaines puisqu’en novembre, 10 000 conducteurs seulement s’étaient procurés le macaron. Fort logiquement, la grande majorité des commandes émane des régions parisienne et Rhône-Alpes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pollution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook