Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Présidentielle : Macron élu, mais un « troisième tour » pour les législatives ?





Le 25 Avril 2022, par Paolo Garoscio

Le deuxième tour de l’élection présidentielle 2022, qui s’est tenu le 24 avril 2022, aura finalement sacré Emmanuel Macron. Il remporte la bataille contre Marine Le Pen et obtient un second quinquennat à la tête de la France. Néanmoins, le Président va devoir composer avec une situation politique difficile et des élections législatives de plus en plus incertaines.


Emmanuel Macron élu grâce au report des voix

Pixabay/Planet-fox
Pixabay/Planet-fox
Avec 58,5% des suffrages en sa faveur, Emmanuel Macron a été réélu, le 24 avril 2022, Président de la République française. Il surpasse Marine Le Pen, qui obtient 41,5% des suffrages. Une victoire que le Président sortant doit au report des voix en sa faveur : plus de 40% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon ont voté pour lui au deuxième tour, contre près de 15% pour Marine Le Pen.

L’abstention, en outre, a battu des records. 28% des inscrits sur les listes électorales n’ont pas exprimé leur voix au deuxième tour de la présidentielle 2022. Un taux en hausse par rapport au premier tour et, surtout, un niveau inédit depuis 1969. Cette année-là, l’abstention avait été de plus de 35%, record absolu pour la Ve République.

Les législatives déjà lancées par l’opposition

S’il a exprimé une prise de conscience concernant son élection grâce au report des voix, Emmanuel Macron va devoir convaincre rapidement. Jean-Luc Mélenchon, troisième homme de l’élection présidentielle, mais également Marine Le Pen, ont dès le 24 avril 2022 au soir lancé la campagne pour les législatives. Elles se tiendront les 12 et 19 juin 2022 et pourraient rapidement devenir un « troisième tour ».

En effet, les deux candidats perdants, chefs de file de l'extrême-gauche et de l’extrême-droite, espèrent réussir à priver Emmanuel Macron d’une majorité parlementaire, et donc peser lourdement sur sa politique. Jean-Luc Mélenchon a même exprimé dès le 24 avril 2022 sa disponibilité à devenir Premier ministre, bien qu’aucun changement ne soit prévu avant l’échéance électorale de juin.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook