Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Prime Macron : plus de 730.000 bénéficiaires depuis l'été





Le 10 Novembre 2022, par La rédaction

La fameuse « prime Macron » a bénéficié à 730.000 salariés depuis cet été. Un bonus exonérée de l'impôt sur le revenu, des cotisations salariales et des contributions sociales qui permettent de compenser en partie la hausse de l'inflation.


Prime de 710 euros en moyenne

Lancée en 2019 après la séquence des « gilets jaunes », la « prime Macron » a été renouvelée chaque année, puis pérennisée cet été dans le cadre de la loi sur le pouvoir d'achat. La prime de partage de la valeur (son « vrai » nom) permet aux salariés de toucher une somme dont le plafond a été fixé à 6.000 euros, soit le triple de ce que les entreprises pouvaient verser auparavant.

« Ce que je constate, c'est [que la prime] marche, donc on a toujours intérêt à pérenniser ce qui marche », s'est réjoui Bruno Le Maire sur France 2. Depuis cet été, ce sont 730.000 salariés qui en ont bénéficié, avec un montant moyen qui dépasse les 710 euros, selon le ministère de l'Économie. On est loin du plafond certes, mais cette prime est exonérée de l'impôt sur le revenu, des cotisations salariales et des contributions sociales.

10 millions de salariés en ont profité

La prime est donc défiscalisée et surtout, elle est facultative : seules les entreprises qui en ont les moyens peuvent la verser à leurs salariés. Jusqu'à présent, ce sont 10 millions de salariés qui en ont bénéficié. Et plutôt que de décider d'augmenter les salaires, ce que le gouvernement ne peut de toute façon pas décréter, l'exécutif veut pousser les différentes mesures de partage de la valeur.

Les partenaires sociaux devraient ainsi faire des propositions au gouvernement à la fin du mois de janvier pour étendre les dispositifs de participation et d'intéressement. Des mesures qui devront être rapidement mises en place pour soutenir le pouvoir d'achat, dans un contexte inflationniste toujours très fort et cela ne va pas aller en se calmant, du moins dans les prochains mois.



Tags : salaires

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook