Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Protection des données : vers une amende record pour Facebook





Le 18 Février 2019, par La Rédaction

Facebook pourrait verser une amende d’un montant de 2 milliards de dollars pour avoir enfreint ses engagements en faveur de la protection des données.


Le scandale Cambridge Analytica continue de poursuivre Facebook. En 2016, cette société britannique a exploité les données de plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs en faveur de Donald Trump, alors candidat à l’élection présidentielle américaine. Une exploitation indue, qui a poussé le FTC (Federal Trade Commission), le régulateur américain du commerce, a lancé une enquête en mars 2018. L’objet de cette investigation porte sur la protection des données privées : en 2011, Facebook signait un accord avec la FTC selon lequel ces informations resteraient confidentielles. Or, manifestement cela n’a pas été le cas avec Cambridge Analytica.

À l’époque, il s’agissait déjà pour Facebook d’éviter des poursuites en justice. Rebelote en 2019 : le réseau social négocie un accord à l’amiable avec la Commission américaine, pour ne pas aller en procès. Mais cette fois, l’amende est autrement plus salée : la FTC peut réclamer un maximum de 41 000 dollars, une somme multipliée par le nombre total d’utilisateurs touchés par ce scandale. Résultat : le gendarme du commerce est susceptible de réclamer 2 milliards de dollars auprès du réseau social.

Cette somme serait, de très loin, la plus forte amende jamais infligée par la FTC. La précédente pénalité la plus élevée revient à Google, qui avait dû s’acquitter de 22,5 millions de dollars pour le même type d’infraction. Facebook a indiqué coopérer avec les autorités américaines et britanniques sur ce dossier. Depuis, d’autres scandales ont émergé : l’entreprise n’a semble-t-il toujours pas pris la mesure de ses responsabilités en matière de protection des données.



Tags : Facebook

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook