Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Recul des ventes et hausse des prix sur le marché des PC





Le 23 Août 2022, par François Lapierre

Les ventes de PC reculent depuis le début de l'année. L'euphorie des deux années pandémiques est définitivement passée ! Et la pénurie de composants, ainsi que l'inflation galopante, va pousser les constructeurs à augmenter leurs prix.


Les constructeurs de PC ne font plus recette

Les constructeurs d'ordinateurs ont mangé leur pain blanc. Après les résultats exceptionnels enregistrés pendant la pandémie, durant laquelle des millions de télétravailleurs ont dû s'équiper, l'heure est à la baisse des ventes. Et elle est significative. Selon l'institut Gartner, les ventes mondiales se sont contractées de 12,6% au deuxième trimestre par rapport à l'année précédente. Dans la région EMEA, dans laquelle se trouve l'Europe, les ventes ont même trébuché de 18%. Du jamais vu en neuf ans.

Selon Gartner, cette baisse constatée au second trimestre s'est accélérée « en raison de l’instabilité géopolitique persistante causée par l’invasion russe de l’Ukraine, des pressions inflationnistes sur les dépenses et d’une forte baisse de la demande de Chromebook ». Les Chromebook sont ces ordinateurs équipés de Chrome OS, le système d'exploitation de Google. Ces ordinateurs sont très prisés dans le secteur de l'éducation aux États-Unis.

Hausse des prix

Toujours selon l'institut, les ventes devraient reculer de 9,5% en 2022 par rapport à l'an dernier. Cela représentera un volume de 310 millions cette année, contre 342 millions en 2021. Alors que le jeu de l'offre et de la demande devrait faire baisser les prix des ordinateurs, c'est l'inverse qui pourrait se produire : les constructeurs de PC vont être amenés à augmenter leurs tarifs.

La situation est effectivement très complexe. D'une part, l'euro a chuté face au dollar, forçant ainsi les constructeurs américains à rehausser mécaniquement leurs prix. Le contexte géopolitique n'aide pas non plus, en particulier en Europe avec la guerre en Ukraine. La pénurie de composants et l'inflation en forte hausse ont également des impacts importants sur les capacités de production de l'ensemble du secteur. De fait, le prix moyen d'un ordinateur est passé de 390 $ à 401 $. Et il devrait encore augmenter.



Tags : informatique

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook