Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Rémunération : le patron de Total ne veut pas de loi





Le 18 Mai 2016, par Olivier Sancerre

La polémique sur les rémunérations très élevées des grands patrons a rebondi ces derniers jours avec les menaces d’Emmanuel Macron puis de François Hollande sur la possibilité de légiférer.


Le conseil d’administration de Renault, en votant pour une rémunération de plus de 7 millions d’euros au PDG Carlos Ghosn, est allé à l’encontre de l’assemblée générale des actionnaires, qui compte l’État (il détient environ 20% du capital du constructeur automobile). Une situation difficilement acceptable pour le gouvernement, qui gronde le patronat et menace donc d’une loi.

Patrick Pouyanné, PDG de Total, estime au contraire que l’État ne doit pas s’immiscer dans la rémunération des patrons. Lors d’une audition au Sénat, ce dernier estime toutefois que le conseil d’administration devrait suivre les décisions de l’assemblée des actionnaires, ce que n’a pas fait Renault. Mais pas question d’une loi : « Les sièges quitteront la France si des lois de cette nature sont prises ».

Et ce n’est pas une menace, souligne-t-il. « c'est juste ce qui va se passer, et je ne souhaite pas que le siège de Total quitte la France ». Il pointe le risque de déclassement du pays si une législation était décidée. « Ce n'est pas la peine d'aller légiférer sur des sujets qui feront que le pays, une fois de plus, se mettrait en marge du mouvement mondial ». Les grands patrons sont une denrée rare que s’arrachent les entreprises, à prix d’or. Et si la France venait à encadrer les rémunérations, le pays y perdrait, assure-t-il en substance.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook