Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Résultats en forte hausse pour Alphabet, la maison-mère de Google





Le 4 Février 2021, par La rédaction

Alphabet, la maison-mère de Google, fait partie des entreprises qui ont su surfer sur la crise sanitaire pour assoir leur position sur le marché. Le bénéfice au dernier trimestre a augmenté de 50 % !


Alphabet : près de 57 milliards au quatrième trimestre

Au quatrième trimestre 2020, Alphabet a connu une forte hausse de son activité. Le chiffre d'affaires du groupe américain a atteint 56,9 milliards de dollars, soit 10 milliards de plus qu'au même trimestre de 2019. Le consensus des analystes s'établissait à 53 milliards « seulement » : le groupe a donc fait bien mieux. Et c'est aussi le cas pour les bénéfices, qui se montent à 15,2 milliards (+50 % d'une année sur l'autre). Alphabet explique que cette progression significative est le résultat de l'activité en forte hausse du moteur de recherche (Google) et de YouTube. L'activité clientèle et commerciale a également rebondi par rapport au début de l'année.

C'est la publicité en ligne qui fait vivre Alphabet. Les ventes tirées de cette activité ont représenté 46 milliards de dollars, dont 7 qui proviennent de YouTube. La plateforme de partage de vidéos est devenue, pour de nombreux internautes, un point de passage obligé en période de confinement. Plus globalement, les différents services en ligne d'Alphabet ont profité de la crise sanitaire, au même titre qu'Amazon, Apple, les plateformes de streaming (Netflix, Prime Video) ou encore les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

La vache à lait de la publicité en ligne

L'entreprise a donné des précisions sur son activité d'informatique dans le nuage : celle-ci a enregistré un chiffre d'affaires de 3,8 milliards de dollars durant les trois derniers mois de 2020. Un chiffre lui aussi en hausse de 1,2 milliard par rapport à l'année précédente, et qui devrait encore augmenter dans les prochains trimestres : à l'image d'Amazon Web Services (AWS), le « cloud computing » de Google est de plus en plus utilisé par les entreprises dans le cadre de leur transition numérique.

Mais c'est toujours et encore la publicité en ligne qui va alimenter les coffres d'Alphabet. Google est un géant du secteur, et avec Facebook, ils en siphonnent les revenus et les profits. Selon les prévisions, le groupe devrait engranger 116,7 milliards de dollars de recettes publicitaires en 2021 (soit 18,4 % de plus qu'en 2020), ce qui représente 30 % du secteur. 



Tags : Alphabet

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook