Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Retour au pessimisme pour les Français





Le 10 Décembre 2017, par

Si les Français ont pu montrer plus d'optimisme après l'élection d'Emmanuel Macron, c'est désormais bien terminé. Les vieux démons du pessimisme sont de retour, à en croire le nouveau tableau de bord réalisé par No Com pour le Journal du Dimanche.


Près de six Français sur dix (59%) ont une vision négative de la France, selon ce baromètre. Ceux qui pensent qu'il est possible de transformer le pays reculent à 45%. Les classes moyennes se montrent tout spécialement pessimistes ; même si elles ont conscience que les réformes sont nécessaires, la façon de les mettre en œuvre est moins bien compris : usure et impatience s'installent dans les esprits, explique Pierre Giacometti, coprésident de No Com. 41% des personnes interrogées font toujours preuve d'enthousiasme pour la transformation du pays, c'est trois points de moins qu'en juin.

En matière économique, les réformes du gouvernement ne sont guère soutenues : 33% sont pour la modification du code du travail, 18% seulement approuvent la réforme de l'impôt sur la fortune. En revanche, l'action dans l'éducation est bien perçue, comme la baisse du nombre d'élèves dans les classes du primaire en ZEP (60% d'approbation). Le gouvernement peut se rassurer avec un autre chiffre : 66% des Français indiquent que l'exécutif mène des réformes « difficiles et nécessaires » avec courage. Mais 78% d'entre eux estiment aussi que le gouvernement ne se soucie guère de justice et d'égalité.

61% reprochent notamment une communication peu claire sur les réformes. Emmanuel Macron n'a pas encore su détailler son « récit » du changement qu'il entend impulser en France. Autre enseignement plus positif, 51% des Français ont confiance dans leur avenir personnel ou celui de leurs proches. De l'optimisme pour ses soi et ses proches, du pessimisme pour la France : c'est un constat somme toute assez classique.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : optimisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook