Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Saint-Gobain cherche à vendre Lapeyre





Le 14 Octobre 2019, par Olivier Sancerre

Le réseau de magasins de bricolage Lapeyre est en vente. Son propriétaire, Saint-Gobain, cherche un repreneur depuis le 25 septembre, selon des informations d'Europe 1.


Activité en souffrance

Le groupe Saint-Gobain estime tout d'abord que Lapeyre et son activité qui tourne autour du bricolage n'est plus stratégique dans son portefeuille de marques. Mais surtout, l'enseigne ne parvient pas à se redresser. L'entreprise n'est pas rentable et son positionnement est mauvais : selon un syndicaliste interrogé par Europe 1, tout le monde connait Lapeyre… mais personne n'y va.

Lapeyre est pourtant bien implanté avec 128 magasins partout en France. Le groupe fait travailler 3 600 employés. L'enseigne est également présente depuis longtemps : sa création remonte à 1931. Mais depuis 2007, l'entreprise perd de l'argent et cède des parts de marché à des géants plus agiles, comme Ikea, Castorama ou encore Leroy-Merlin.

Pas de calendrier

À ce stade, Saint-Gobain se veut rassurant en indiquant qu'il n'y a pas de calendrier mis en place pour la vente de Lapeyre. Le processus de vente ne fait que commencer, souligne-t-on. Malgré tout, l'inquiétude est de mise : si personne n'achète Lapeyre, le risque de casse sociale est bel et bien présent, alors que le secteur du bricolage rencontre des difficultés dans son ensemble.

Saint-Gobain, le spécialiste français des matériaux, s'est séparé récemment du fenêtrer K par K pour 130 millions d'euros, et a cédé son activité coréenne de vitrage en bâtiments (240 millions d'euros). Le groupe a ainsi pu présenter un résultat de cession d'actifs de 3 milliards d'euros en 2019.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook