Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Saint-Nazaire : un seul repreneur pour les chantiers





Le 27 Décembre 2016, par Olivier Sancerre

Il n’y a qu’un seul candidat à la reprise des chantiers navals de Saint-Nazaire, opérés par STX France, filiale du groupe sud coréen STX Offshore and Building. Et ce repreneur, un industriel du secteur comme le souhaitait l’État français, devrait être le concurrent Fincantieri.


L’entreprise italienne, principal concurrent des chantiers navals de Saint-Nazaire, compte 20 chantiers dans le monde et elle emploie près de 20 000 personnes. Selon Ouest France, le PDG de Fincantieri a rencontré le secrétaire d’État à l’Industrie le 22 décembre pour évoquer cette reprise. Sur le papier, le groupe a tout pour séduire l’État, qui possède un tiers du capital de STX France.

Fincantieri est en effet un industriel du secteur, « fiable » et « européen ». Et c’est le seul qui a déposé une offre de reprise auprès du tribunal de commerce de Séoul qui gère le dossier. La justice coréenne donnera son verdict le 3 janvier. On saura si les chantiers de Saint-Nazaire vogueront sous pavillon italien à cette date.

L’enjeu est de taille, les chantiers navals français étant la seule branche rentable du groupe coréen. Et ils engrangent des commandes toujours plus importantes : les dernières représentaient 4 milliards d’euros et des millions d’heures de travail. 



Tags : STX France

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook