Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Salaires des cadres : pas de grosses évolutions attendues en 2014





Le 18 Septembre 2014, par

Comment vont évoluer les salaires des cadres cette année ? L'Apec a donné un aperçu de ce à quoi il faudra s'attendre pour 2014.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'année 2014 ne devrait pas fondamentalement changer les choses pour les cadres, au niveau de leurs salaires du moins. L'Apec s'attend en effet à des augmentations du même ordre qu'en 2013, qui avait vu une relative stagnation par rapport à 2012. De fait, il ne faudra pas s'attendre à des hausses mirobolantes : le salaire moyen s'était s'établi à 54 800 euros l'an dernier, contre 54 100 euros en 2012. L'augmentation attendue pour 2014 sera donc du même ordre. Le salaire médian est de 48 000 euros.
 
Il faut garder en tête que pour près de la moitié des cadres (48% pour être précis), la rémunération comprend une part variable. Elle varie également selon l'âge et la taille de l'entreprise. Dans les PME de moins de 20 salariés, le salaire médian s'établit à 42 000 euros, contre 50 000 au sein des grands groupes de 1 000 salariés et plus. L'intéressement fait aussi partie des émoluments des cadres : 53% ont ainsi touché moins de 1 500 euros l'an dernier par ce biais.
 
48% des cadres qui n'ont eu à bouger l'an dernier (soit 76% de l'ensemble des cadres) ont vu une stagnation de leurs rémunérations, au contraire de 42% qui ont pu apprécier une hausse de leurs salaires. Le fixe a augmenté dans 39% des cas — mais dans 80% des cas, il s'agit d'une hausse modeste. Ceux qui en ont le plus profité sont surtout des jeunes cadres (près de 60% avaient moins de 30 ans).
 
Ce sont dans les secteurs de la chimie, de la pharmacie et de l'énergie qui ont procédé à des augmentations de salaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cadre, salaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook