Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Samsung investit 115 milliards de dollars pour le développement de microprocesseurs





Le 24 Avril 2019, par

Samsung est connu du grand public pour ses smartphones, ses téléviseurs et ses appareils électro-ménagers. Mais le géant coréen est aussi un des plus importants fournisseurs de composants électroniques.


Processeurs, mémoires, écrans… Samsung est le leader mondial des composants électroniques, que l’entreprise fournit à une bonne partie des constructeurs d’appareils (dont Apple). Samsung entend rester maître dans ce domaine : le groupe va y investir un peu plus de 10 milliards de dollars par an jusqu’en 2030, soit un total de 115 milliards de dollars. Parmi les secteurs qui bénéficieront de cette manne, celui des puces mémoire : les lignes de production sont en surchauffe, ce qui pourrait provoquer une baisse des cours, ce qui serait préjudiciable aux profits de Samsung. L’investissement dans les mémoires vise à trouver des relais de croissance pour ces composants.

Ce n’est pas tout. Samsung a l’intention de rester dans la course aux processeurs face à ses trois principaux concurrents : TSMC, basé à Taïwan, ainsi que les groupes américains Intel et Qualcomm. L’argent mis sur la table par l’entreprise va lui permettre de mettre les bouchées doubles dans le développement de la 5G et de l’intelligence artificielle. Deux secteurs très en pointe, pour lesquels les constructeurs sont demandeurs d’innovation afin de relancer le marché du smartphone. 

En Corée du Sud, Samsung compte recruter 15 000 salariés supplémentaires dédiés à ces tâches. L’entreprise veut garder son leadership non seulement dans le secteur des microprocesseurs, mais ces développements sont aussi nécessaires pour tenir la dragée haute aux constructeurs chinois. Huawei a ainsi l’ambition de devenir numéro 1 du marché des smartphones, devant Samsung…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : samsung

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook