Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Samsung : un Galaxy Note7 pour conserver la place de numéro un





Le 3 Août 2016, par

En annonçant ce mardi 2 août son nouveau smartphone, Samsung montre qu’il a bien l’intention de conserver sa première place sur ce marché hautement concurrentiel. Avec le Galaxy Note7, le constructeur a du répondant.


Ce smartphone grande taille, appelé « phablette » pour sa proximité avec les tablettes, est une évolution du best-seller Galaxy Note 5 sorti l’an dernier. Samsung a abandonné le « 6 » en chemin afin de créer une plus grande cohérence avec les Galaxy S7 et S7 Edge lancés en début d’année et qui ont permis au groupe d’améliorer sensiblement ses résultats financiers.

Le Galaxy Note7 devra faire aussi bien que les précédentes générations de phablettes évidemment, mais l'appareil devra aussi concurrencer le plus efficacement possible le futur iPhone 7 Plus. Apple doit présenter une nouvelle génération de son propre smartphone XXL en septembre et la bataille s’annonce rude entre les deux géants de l’électronique.

Pour faire la différence, Samsung mise notamment sur la sécurité des données. On trouvera dans le Note7 un dossier sécurisé et protégé, uniquement accessible à l’utilisateur. Le smartphone intègre en plus un scanner d’iris, en plus du lecteur d’empreintes digitales. De quoi faire bonne figure contre Apple, qui a fait de ce thème un véritable argument de vente.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : samsung

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook