Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Sans attendre son propre vaccin, le patron de Sanofi demande aux Français de se faire vacciner





Le 11 Août 2021, par La rédaction

Pas la peine d'attendre le vaccin de Sanofi pour se faire vacciner, plaide le patron du labo français qui appelle tout le monde à lever la manche pour recevoir d'autres vaccins que le sien.


La responsabilité du président de Sanofi

C'est un message sous forme de cri du cœur qu'Olivier Bogillot, le président de Sanofi France, a posté sur le réseau social LinkedIn. Les Français en attente du vaccin du laboratoire doivent se faire vacciner au plus vite avec d'autres vaccins. « J’entends certains dire qu’ils préfèrent attendre le vaccin de Sanofi pour se faire vacciner. Je remercie ceux qui font confiance à Sanofi mais, notre vaccin n’arrivera pas avant plusieurs mois », écrit-il.

Par conséquent, « attendre ne fait qu’augmenter le risque et prolonger la circulation du virus ». Olivier Bogillot explique que les vaccins autorisés par les autorités sanitaires sont « sûrs et efficaces » contre la Covid-19. Ces vaccins « sauvent des vies, épargnent de graves conséquences de la Covid-19, et ralentissent sa circulation ». Des arguments de poids qui devraient effectivement convaincre tous ceux qui attendent le vaccin français.

Protéger les hôpitaux

Les vaccins concurrents, qui ont jusqu'à présent été injectés au moins une fois dans près de 45 millions de Français (66,7% de la population totale), préservent également les hôpitaux d'une nouvelle vague d'hospitalisations évitables, écrit-il. Le système hospitalier français s'attend à subir une quatrième vague qui sera celle des non-vaccinés.

Le président de Sanofi ajoute que les hôpitaux doivent aussi faire face aux malades non-Covid qui nécessitent eux aussi des soins. « Les semaines qui viennent seront déterminantes pour la rentrée de septembre. Nous voulons tous sortir de cette crise, alors je vous le dis en responsabilité, n’attendez pas, c’est maintenant qu’il faut se faire vacciner ! ». Et pas la peine d'attendre des mois le vaccin de Sanofi…



Tags : sanofi

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook