Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Soulagement pour TF1 et M6 après les élections





Le 9 Juillet 2024, par La rédaction

Les résultats du second tour des élections législatives ont apporté un soulagement notable aux actionnaires de TF1 et M6, les deux groupes audiovisuels privés ayant vu leurs actions grimper en début de séance ce lundi. La perspective d'une privatisation de l'audiovisuel public s'éloigne en effet.


L'impact des élections sur TF1 et M6

La troisième place du Rassemblement national (RN) lors des élections législatives réduit significativement les risques d'une privatisation de l'audiovisuel public, ce qui aurait eu un impact direct sur le marché publicitaire. Les deux titres de TF1 et M6 avaient subi une pression après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron. 

Les investisseurs craignaient que le RN, s'il accédait au pouvoir, ne mette en œuvre son projet de privatisation de l'audiovisuel public. Une telle mesure aurait nécessité de remplacer les financements publics par des fonds privés, augmentant ainsi la concurrence sur le marché publicitaire. 

Une situation fragile pour l'audiovisuel privé

Cependant, les résultats du second tour ont dissipé cette menace à court-moyen terme. Avec seulement un peu plus de 140 députés, le RN est loin des 298 élus nécessaires pour une majorité absolue, rendant la privatisation de l'audiovisuel public improbable dans l'immédiat. Le marché ne s'attendait pas à un tel revers pour l'extrême-droite au second tour, alors qu'elle était arrivée en tête au premier tour.

Malgré ce soulagement à court terme, les titres TF1 et M6 continuent de s'échanger à une décote par rapport à leurs cours antérieurs à la dissolution de l'Assemblée nationale. Cela s'explique par deux raisons principales. D'une part, le RN a progressé par rapport à 2022, laissant ouverte la possibilité d'une privatisation à plus long terme. D'autre part, les incertitudes sur la formation d'un gouvernement pourraient affecter la confiance des consommateurs et conduire les entreprises à réduire leurs budgets marketing télévisuels.

Néanmoins, il existe un léger effet positif à court terme pour TF1 et M6. Les élections législatives ont entraîné une augmentation des audiences des émissions politiques, telles que le débat organisé par TF1, ce qui pourrait se traduire par une surprise positive sur les résultats semestriels de la chaîne. En outre, les recettes publicitaires générées par l'Euro de football devraient également être élevées, favorisant ainsi une bonne performance financière pour TF1.



Tags : m6, TF1, élections

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook