Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SpaceX réussit le lancement de sa Falcon Heavy





Le 8 Février 2018, par

La conquête de l’espace et notamment de la planète Mars pourrait voir un nouveau chapitre commencer : SpaceX, l’entreprise spécialisée dans les fusées créée par Elon Musk, a réussit le test de sa Falcon Heavy, la fusée la plus puissante qui soit en service en ce début d’année 2018. Un lancement réalisé à Cap Canaveral, en Floride, le 6 février


(c) SpaceX
(c) SpaceX
Elon Musk y croyait dur comme fer à la réussite de ce lancement si bien que le milliardaire a placé en tant que charge utile dans la fusée sa propre voiture, une Tesla Roadster, ce qui n’a pas manqué de faire le buzz. Et le succès a été au rendez-vous : il a même été quasiment total.

La fusée Falcon Heavy est la plus puissante en service en 2018 et la deuxième la plus puissante de l’Histoire derrière la Saturn V qui avait servi aux missions Apollo et qui n’est plus produite depuis 1973. Capable d’emmener en orbite une charge utile de plus de 60 tonnes, elle pourrait être le point de départ pour une véritable conquête spatiale comme le souhaitent Elon Musk ainsi que d’autres entreprises dans le monde entier, notamment dans le secteur minier.

Comme toujours, afin de réduire les coûts de lancement, SpaceX a tenté de récupérer les boosters, au nombre de trois, qui accompagnent la fusée lors du lancement. De ce côté-là SpaceX n’a pas totalement réussi son pari : les deux boosters censés atterrir sur la terre ferme ont bien été récupérés mais le dernier, qui devait atterrir sur la barge-drone de l’entreprise, a été perdu. Mais même avec ce échec partiel SpaceX peut promettre un coût de lancement inférieur à ses concurrents… sans compter qu’aucun d’entre eux n’a une fusée aussi puissante que la Falcon Heavy.

Reste que le lancement n’a été qu’un test et que, pour l’instant, il n’y a aucun programme commercial pour cette fusée gigantesque.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook