Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

St Mamet intéresse plusieurs repreneurs





Le 12 Mai 2018, par

Après avoir frôlé la catastrophe, St Mamet le spécialiste français des fruits en conserve est mis en vente alors que l'entreprise s'est redressé. Une bonne affaire à venir pour le propriétaire actuel, le fonds Florac.


L'entreprise de Nîmes avait été acquise par Florac en 2015, alors qu'elle était au bord de la faillite. Depuis, St Mamet a redressé ses comptes, avec un chiffre d'affaires attendu pour 2018 à cent millions d'euros et un Ebitda qui devraient atteindre les 3 millions d'euros. La société est en pleine phase de recrutement, qui viendront muscler des effectifs de 200 salariés. L'entreprise peut s'appuyer sur sa maîtrise complète de la chaîne de production, des fruits cueillis dans les vergers à la conserve.

Le fonds Florac ne possède dans son portfolio qu'une entreprise agro-alimentaire, il s'agit de St Mamet, pour laquelle il a investi 12 millions d'euros pour moderniser les outils de production. Plusieurs groupes ont manifesté leur intérêt pour la reprise de la société, dont Materne, Bonduelle, D'aucy, Valade, le hollandais Coroos, ou encore l'ancien propriétaire Conserva Italia. Le futur propriétaire de St Mamet devra financer l'aménagement de nouvelles lignes de production à hauteur de 17 millions d'euros d'ici 2022.

L'entreprise a plusieurs projets pour poursuivre sa croissance : des salades de fruits présentées dans des coupes en plastique, de nouvelles recettes à base de fruits exotiques, ainsi qu'une offre de fruits déshydratés. L'ambition est là, avec l'objectif d'atteindre les 140 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici quatre ans. Un comité central d'entreprise est organisé le 16 mai, durant lequel des précisions seront données.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook