Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Stationnement : à Paris, des amendes bientôt hors de prix





Le 3 Juillet 2014, par

Le stationnement dans la capitale a toujours été un problème très épineux… et qui peut se révéler fort onéreux. Ce sera encore plus le cas quand la mairie de Paris aura voté les nouveaux tarifs des amendes !


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ainsi, comme le révèle le quotidien Le Parisien, la mairie de Paris aurait l’intention de doubler la mise sur les amendes : de 17 euros, elles passeraient rien de moins qu’à 36 euros. Quant au prix du stationnement, il devrait augmenter de 50%… L’inflation n’a évidemment rien à voir dans ces hausses vertigineuses : la ville a besoin d’argent et compte clore son budget avec les 400 millions d’euros tirés de ces hausses.
 
Actuellement, le stationnement rapporte 65 millions d’euros; avec l’augmentation attendue, il devrait générer 97 millions. Le prix des amendes pourrait plus que doubler à l’horizon 2016, à 36 euros donc. Une fiscalité vexatoire pour les automobilistes qui les pousseront sans doute à réfléchir à deux fois avant de mal se garer. Actuellement, seuls 15% des conducteurs font l’effort d’aller chercher un ticket de stationnement.
 
Or, si tous les conducteurs allaient réellement faire cet effort, cela représenterait rien moins que… 400 millions d’euros dans les caisses de la mairie. Évidemment, cela n’arrivera pas, c’est pourquoi la ville veut mettre en place des PV aussi onéreux : 3 millions de « papillons » représenteraient ainsi 108 millions d’euros. Rappelons qu’Anne Hidalgo avait promis de ne pas augmenter les impôts… mais pas les autres taxations.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook