Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Suppression du changement d'heure : les États membres de l'UE veulent plus de temps





Le 30 Octobre 2018, par La rédaction

La Commission européenne voudrait mettre un terme au changement d'heure dès l'année prochaine. Mais les États membres demandent plus de temps pour accorder leurs violons…


Les différents ministres des Transports de l'Union européenne réunis à Graz estiment que l'abolition en 2019 du changement d'heure au printemps et à l'automne est prématurée. La Commission européenne entendait en effet des États qu'ils tranchent le débat d'ici le mois d'avril : à savoir, rester à l'heure d'été ou à l'heure d'hiver, mais en terminer avec ce rituel semestriel. Mais voilà, les pays membres de l'EU ont besoin de plus de temps pour aboutir à une décision. Le consensus, proposé par l'Autriche qui assure la présidence tournante de l'Union, est de démarrer cette réforme en 2021.

Une nouvelle réunion des ministres des Transports le 3 décembre décidera du calendrier. Les États membres veulent en effet se concerter afin de ne pas se retrouver dans une situation où deux pays frontaliers ne seraient pas dans le même fuseau horaire. Difficile en effet d'imaginer que la France, la Belgique et le Luxembourg ne soient pas à la même heure. Il faut aussi prendre en compte les spécificités de plusieurs secteurs d'activité qui exigent des préparatifs techniques : c'est le cas dans le transport aérien, par exemple.

Reste à régler un problème délicat lié… au Brexit. Le Royaume-Uni, qui fait partie des pays récalcitrants avec la Pologne et la Suède, utilise l'heure GMT. Après le divorce entre Londres et Bruxelles, l'Irlande (qui reste dans l'UE) risque d'être en décalage une partie de l'année avec l'Irlande du Nord (qui ne bouge pas du Royaume-Uni). Une consultation sera lancée pour débattre de cette question épineuse.



Tags : Europe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook