Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

TER : la SNCF va réduire temporairement certaines lignes





Le 4 Avril 2016, par Olivier Sancerre

La SNCF a mal anticipé les départs en retraite de plusieurs de ses conducteurs sur ses lignes de TER. Résultats : des lignes vont voir leurs horaires se réduire.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce changement d'horaires affecte depuis ce lundi 4 avril, et pendant trois mois, les trains express régionaux des lignes Lyon/Grenoble, Roanne/Saint-Etienne et Clermont-Ferrand/Saint-Etienne. Dans trois mois, le bassin de Chambéry et la Haute-Savoie seront à leur tour touchés par ces restrictions.

Les régions vivent cette histoire assez mal, car après tout elles financent une grande partie des lignes de TER. La région Auvergne-Rhône-Alpes devrait ainsi exiger une compensation financière de la part de la SNCF.

L'entreprise est dans l'incapacité d'assurer l'intégralité des services et a mis sur pied une rotation des réductions des lignes afin de répartir l'effort. Mais il n'empêche : la SNCF n'a pas su faire face en temps et en heure aux départs en retraite de ses conducteurs de TER. Et la formation d'un conducteur dure une année : il faudra donc prendre son mal en patience sur les quais des gares, mais aussi au sein des conseils régionaux pour que le trafic reprenne son cours normal.



Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook