Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

TPE : un dirigeant sur deux proche du Front national





Le 16 Septembre 2014, par

Un sondage explosif pour certains ! D’après une étude de l’Ifop pour la société Fiducial, un dirigeant de TPE sur deux estime aujourd’hui que le Front national est le parti le plus proche des préoccupations des Français.


@Shutter
@Shutter

Mission réussie pour Marine Le Pen ? Alors que le PS et l’UMP continuent de se déchirer, le Front national poursuit sa percée auprès des gens. Et cela paye. D’après un sondage de l’institut Ifop pour la société Fiducial, un patron de TPE sur deux estimerait aujourd’hui que le FN est le parti le plus proche des préoccupations des français. Le parti de Marine Le Pen arrive clairement en tête avec 49 % de réponses positives contre 32 % pour l’UMP et 17 % pour le PS.

 

Les patrons de très petites entreprises estiment par ailleurs à 24 % que le FN dispose de dirigeants de qualités, battant ainsi le PS d’un point, mais devancé toutefois par l’UMP qui recueille sur ce point 35 % de réponses positives. 

 

Côté économique, en revanche, ce n’est pas encore gagné pour Marine Le Pen qui peine encore à convaincre. D’après l’étude en question, les patrons de TPE estiment que le FN n’est pas en mesure de redresser le pays (15 % de réponses positives), ce qui place le parti frontière en bon dernier, derrière le PS (19 %), l’UDI (33 %) et l’UMP (41 %).



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook