Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tabac : le paquet à 10 euros approuvé par les Français





Le 16 Octobre 2017, par

D'ici à 2020, le prix paquet de cigarettes, actuellement à 7 euros, sera de 10 euros. Une hausse progressive et continue censée réduire la consommation de tabac en France, en particulier chez les plus jeunes. Et l'argument du prix joue sans doute plus que toutes les campagnes de prévention réunie.


Ce n'est toutefois pas le sentiment des Français. Dans un sondage Odoxa pour Les Echos et Radio Classique publié ce lundi 16 octobre, 65% des personnes interrogées estiment que cette hausse du prix du paquet de vingt cigarettes ne sera « pas du tout » ou « pas vraiment » efficace. Pour plus de 7 Français sur dix (72%), cette mesure est surtout motivée pour des raisons financières, une manière pour l'État de renflouer ses caisses sur le dos des fumeurs. 27% seulement estiment que les autorités agissent pour des raisons de santé publique.

Pour 91% des personnes interrogées, cette augmentation de 43% du prix du tabac sur trois ans va pousser les fumeurs à acheter des cigarettes dans les pays frontaliers, là où les taxes sont plus douces. Un manque à gagner que dénonce d'ailleurs depuis des années les buralistes. Dans une proportion sensiblement identique (88%), cette mesure de hausse risque de provoquer un développement plus important encore de la contrebande.

Néanmoins, tout cela étant dit, 6 Français sur dix (61%) se disent « plutôt » ou « tout à fait » favorables à l'augmentation du prix des cigarettes. Une réponse qui peut sembler paradoxale à première vue, mais les personnes interrogées connaissent aussi sans doute l'état des finances publiques et ils savent aussi le coût engendré par les conséquences du tabac dans la société. Et puis peut-être que ce prix poussera des fumeurs à arrêter la cigarette une bonne fois pour toutes !


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tabac


1.Posté par Iorca le 17/10/2017 04:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Solution supprimait les cigarettes plus de risque de cancers et plus d'argent pour le gouvernement et je suis fumeuse pas d'argent dans les caisses de l'ETA solution radicale m'ai on oublie la polution qui fais encore plus de ravages sur les poumons et beaucoup de cancers m'ai on an parle pas

2.Posté par Valck le 17/10/2017 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêté de dire des mensonges, les français sont pas d'accord avec l ogmentation,et pour l etat c'est juste pour gagner du fric point barre.

3.Posté par Jean Mi le 17/10/2017 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La verite chez les jeunes est bien loin de tout ca.

L'argument qui apparait chez nous c'est :
''OK le paquet de clopes a 10 balles c est le meme prix au gramme que pour chopper de la weed ou du teush. Donc les gars, on va appliquer l'equation suivante : 1 clope par bedo. Un paquet 20 bedos.
Ca nous fera finalement economiser de l'argent pour acheter de l'alcool et des amphets.''

Allez salut

4.Posté par Jy2m le 17/10/2017 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela m'étonnerait que les 16 millions de fumeurs que compte la France soient pour le paquet à 10 euros Comment donc ce sondage a-t-il été effectué et dans quel but ?
Arrêter de fumer doit être un acte librement choisi et non imposé et surtout pas à cause de la volonté de quelques responsables qui, en alignant le prix du tabac sur celui du caviar, espèrent obtenir un monde sans tabac.
Je demande donc qu'un nouveau sondage soit effectué en respectant les pourcentages de fumeurs et de non fumeurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook