Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tabac : un nouvel identifiant pour lutter contre la contrebande





Le 20 Mai 2019, par La rédaction

La contrebande de tabac est un fléau pour les buralistes, et c’est encore plus le cas lorsqu’il existe comme aujourd’hui des différentiels importants dans les prix des cigarettes. Une solution est d’améliorer la traçabilité des paquets.


En vertu de l’application d’une directive européenne, les paquets de cigarettes qui sont vendus en France comme dans le reste de l’Europe intègrent désormais un étiquetage unique. Cet identifiant se compose d’une série de codes accompagnée d’une vignette, avec cinq signes d’identification dont un invisible. Ce dernier ne pourra être détecté qu’en laboratoire. De fait, les paquets de cigarette deviennent quasiment aussi sécurisés que des billets de banque ! La présence de cet étiquetage va permettre de connaitre la traçabilité du paquet ; ainsi, on pourra savoir où il a été produit ou importé, et le suivre jusqu’au bureau de tabac.

Quant à la vignette sécurisée, elle garantit l’authenticité du paquet. Ce dispositif de traçabilité décidée par l’Europe en 2014 vise à faciliter le travail des douaniers : ils pourront ainsi faire la différence entre les cigarettes de contrebande issues des lignes de fabrication des industriels, et les cigarettes légales. Le marquage est financé par les fabricants de tabac.

Cet identifiant permettra également aux associations qui luttent contre le tabac de réduire en cendres l’argument des industriels selon lequel la clientèle s’oriente vers le tabac de contrebande et que le tabagisme n’est pas en diminution. Les pouvoirs publics auront également en main un nouvel outil pour taxer les cigarettes achetées en dehors des frontières…



Tags : tabac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook