Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Taxe foncière : une hausse de 14 % en moyenne en 5 ans





Le 12 Octobre 2017, par

Le Parisien dévoile le 12 octobre 2017 la dernière étude sur l’évolution de la taxe foncière en France réalisée par l’UNPI, l’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers. Comme lors de la précédente étude publiée en 2014, l’UNPI signale une forte augmentation de la taxe foncière, taxe locale payée par les propriétaires.


cc/pixabay
cc/pixabay
L’étude de l’UNPI a établi l’évolution du montant de la taxe foncière dans les principales agglomérations françaises et a identifié une tendance : une forte hausse a été enregistrée entre 2011 et 2016. Au niveau national, l’augmentation a été de 14 %. Malgré la forte hausse, cette dernière reste inférieure à celle enregistrée par l’UNPI sur la période 2009-2014 qui avait été de 16 % en moyenne.

Les résultats de l’étude publiée par Le Parisien montrent également de grosses disparités pour les propriétaires français en fonction de la ville dans laquelle se situe leur bien. Lille, par exemple, est la ville dans laquelle la taxe foncière a le plus augmenté depuis 2011 : +32 %. Argenteuil se classe en deuxième position en termes d’augmentation sur la période 2011-2016 avec une hausse de 23,30 %, très inférieure à celle de Lille montrant que la ville située dans le Nord est une réelle exception.

Inversement, parmi les grandes villes, c’est à Nice que les propriétaires ont vu la taxe foncière augmenter le moins vite : 6,5 % en 5 ans, soit un taux très faible par rapport à la moyenne nationale mais plus élevé que l’inflation sur la période qui n’a pas dépassé les 5 %.

La tendance à l’augmentation de la taxe foncière ne devrait pas s’inverser à court terme : la taxe foncière est en partie récupérée par les communes qui verront dès 2018 baisser les montants perçus par la taxe d’habitation. De plus, le gouvernement cherchant à faire des économies d’échelle, les dotations de l’État pour les municipalités sont en baisse. Afin de tenir leur budget, les communes n’ont pas d’autres choix que d’augmenter les taxes dont elles bénéficient.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook