Tesla entre dans sa « phase 2 »




Le 11 Juillet 2016, par Olivier Sancerre

Tesla, le constructeur de véhicules électriques, n'est pas dans la meilleure des formes actuellement. L'entreprise est en effet sous le coup de deux enquêtes des autorités américaines concernant une fonction « auto-pilote » de la Model S.


Tesla entre dans sa « phase 2 »
Un accident particulièrement sérieux inquiète tout particulièrement, puisqu'il a causé la mort d'un conducteur. Tesla se retrouve donc sous les feux de l'actualité, et pas pour les bonnes raisons. C'est pourquoi Elon Musk, son charismatique fondateur et PDG, a repris les choses en main en annonçant sur Twitter qu'il planchait sur « la partie 2 du grand plan secret de Tesla ».

Un message cryptique pour les profanes, mais les aficionados de la marque ne s'y sont pas trompés : il se prépare des choses intéressantes dans les garages du constructeur automobile. La phase 1, édictée en 2006, avait trois objectifs : lancer une voiture de sport (le Roadster, qui a connu un succès limité), une berline de luxe, la Model S, et un véhicule plus « abordable », la Model 3 (qui coûte tout de même 35 000 $).

À quoi va ressembler cette fameuse phase 2 ? On l'ignore évidemment, mais le fantasque PDG sait comment s'y prendre pour faire monter la sauce. Il évoque rapidement une sorte de « Tesla 2.0 », mais l'acquisition à venir du fabricant de panneaux solaires Sun City (dont le président n'est autre que… Elon Musk) aura sans doute un lien avec cette feuille de route.



Tags : tesla