Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesla : la production de la Model 3 plus compliquée que prévu





Le 2 Novembre 2017, par

Si ce n’est pas la fin de l’aventure Tesla, le constructeur automobile 100 % électrique fondé par Elon Musk, c’est le premier coup dur. Alors que tout semblait filer comme sur des roulettes Tesla a perdu près de 6 % en Bourse après al fermeture de Wall Street le 1er novembre 2017. En cause : des résultats très décevants et des problèmes de production.


cc/pixabay
cc/pixabay
L’objectif était ambitieux mais même Elon Musk a dû concéder qu’il est actuellement inatteignable : le constructeur espérait produire 5 000 Tesla Model 3, la dernière-née et la moins chère de ses voitures, par semaine avant la fin de l’année 2017. Finalement le groupe vise la fin du premier trimestre 2018 pour y parvenir… s’il ne repousse pas encore l’échéance d’ici-là.

Le constructeur semble avoir des problèmes sur sa chaîne de production qu’il a dû mal à résoudre. Ainsi, au troisième trimestre 2017 ne sont sorties de son usine que 260 Model 3, contre 1 500 prévues. Pire : l’ensemble des voitures n’a pas été écoulé puisque seulement 232 ont été vendues sur le trimestre. Tesla ne semble pas convaincre encore totalement son public cible.

Si la Model 3 doit encore trouver ses acheteurs, les Model S et X, plus haut-de-gamme, avaient bénéficié d’une mode en 2016 mais, depuis, les ventes ont stagné : 26 150 exemplaires ont été vendus au troisième trimestre, insuffisant pour atteindre l’objectif des 100 000 voitures vendues en 2017.

De fait, les objectifs affichés de 500 000 voitures produites par an en 2018 et du million en 2020 semblent s’éloigner. Pas étonnant que Tesla ait licencié une partie de ses employés et que le groupe pense de plus en plus à se tourner vers la Chine, un marché beaucoup plus porteur : le groupe compte y installer une usine alors que les autorités chinoises commencent à prendre conscience du problème de la pollution dans les villes surpeuplées du pays.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook