Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tiers payant : Agnès Buzyn n’exclut pas une généralisation





Le 12 Juillet 2017, par Anton Kunin

Après avoir déclaré son opposition au tiers payant généralisé, moins d’une semaine plus tard, Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, s’y dit au contraire favorable.


Les préconisations de l’IGAS orienteront la décision d’Agnès Buzyn

Interrogée par France Inter, Agnès Buzyn a déclaré que le tiers payant était « une question d'équité et d'accès aux soins », une allusion à ces Français à bas revenus qui renoncent à se faire soigner, faute de pouvoir avancer des frais. La ministre de la Santé se dit donc favorable au tiers payant, sans pour autant affirmer qu’il sera généralisé. Agnès Buzyn a d’ores et déjà commandé un rapport sur le sujet à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS). C’en en se basant sur les préconisations de l’IGAS, attendues pour septembre 2017, que la ministre prendra une décision.

Fruit des travaux de Marisol Touraine, la ministre de la Santé précédente, le tiers payant devait être généralisé à partir du 1er décembre 2017, mais le dispositif a été partiellement censuré par le Conseil constitutionnel en janvier 2016. Les juges ont estimé que seule la part obligatoire de la Sécurité sociale pouvait être concernée, pas la partie à la charge des caisses complémentaires.

Certains Français bénéficient d’ores et déjà du tiers payant

Depuis le 1er janvier 2017, 11 millions de Français pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale sont déjà concernés par le tiers payant. C’est le cas notamment des femmes enceintes et des patients souffrant de maladies chroniques et incurables. Cette ouverture partielle du tiers payant a été rendue possible par la loi santé de Marisol Touraine, votée en décembre 2015.

Interrogée sur France Inter sur les détails de ce qui est prévu, Agnès Buzyn a déclaré : « Nous allons travailler filière par filière pour définir un panier de soins minimal, qui permette à tout un chacun d'avoir accès à des soins de qualité ».




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook