Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

TotalEnergies : le coût de la remise est de 171 millions d'euros





Le 21 Septembre 2022, par La rédaction

La ristourne faite par TotalEnergies sur le prix de l'essence vendue dans ses stations-services représente une goutte dans le vaste océan des profits du groupe.


Une ristourne sur les carburants qui coûte cher

Depuis le début du mois de septembre, les automobilistes qui font le plein dans les stations-services du groupe TotalEnergies bénéficient d'une ristourne de 20 centimes d'euro le litre, qui s'ajoute à celle de 30 centimes du gouvernement. Ce coup de pouce représente pour l'entreprise un coût de 171 millions d'euros, a révélé Patrick Pouyanné, le PDG de la société pétrolière, interrogé à l'Assemblée nationale dans le cadre de la mission sur les super profits.

C'est beaucoup d'argent dans l'absolu, mais ces 171 millions ne pèsent pas grand chose face aux bénéfices engrangés par TotalEnergies au deuxième trimestre : 5,7 milliards de dollars. Cette remise de 30 centimes, qui passera à 10 centimes dès le mois d'octobre, permet en plus au groupe d'engranger une fréquentation record dans ses stations-services : « Les nouvelles réductions se traduisent par une ruée des Français sur nos stations », confirme le dirigeant.

Taxation des super profits

Cette situation relance le débat autour de la taxation des profits des groupes pétroliers. Patrick Pouyanné a rappelé que TotalEnergies avait payé cette année 30 milliards de dollars d'impôts et de taxes dans le monde. Il paiera aussi des impôts sur les bénéfices en France cette année, a souligné le PDG. « Taxer les industriels européens risque d'entraîner une réorientation des investissements au sein des entreprises », prévient-il.

Il a également souligné que les investisseurs observaient de près ce qui se faisait au sein du Parlement français et au-delà, en Europe : « L'Europe est soumise à des tensions fortes et des signaux qui seraient plus de taxation par les parlements européens, ce serait un mauvais signal envoyé aux investisseurs », alerte-t-il.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook