Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Transports : Le directoire de la SNCM n’a pas été reconduit





Le 13 Mai 2014, par

Le conseil de surveillance de la SNCM s’est réuni le lundi 12 mai 2014 au soir pour décider si oui ou non le directoire mené par le président Marc Dufour allait été reconduit. Après le vote, le mandat de Marc Dufour n’a pas été renouvelé, pour le plus grand plaisir de la société Transdev mais pas des syndicats des employés qui le soutenaient.


cc/flickr/marcovdz
cc/flickr/marcovdz
L’avenir de Marc Dufour était pendu à la décision issue de la réunion qui s’est tenue le lundi 12 mai 2014 à Marseille. Le conseil de surveillance de la SNCM, composé des représentants de la société Transdev, principal actionnaire de la SNCM, des représentants des syndicats et des représentants de l’Etat, la France étant également actionnaire minoritaire de la société de transports, n’a finalement pas voté la reconduction du mandat.

C’est un coup dur pour les syndicats des employés qui soutenaient Marc Dufour et l’ancien directoire. Ce dernier tentait depuis plusieurs mois de redresser la société en pleine crise. Mais Transdev désirait renouveler la direction du groupe. Finalement, ce sera la solution optée par le conseil de surveillance.

Les trois représentants de l’Etat, susceptibles de faire basculer le vote en faveur de Marc Dufour, se sont finalement abstenus. Le secrétaire d’Etat eux Transports a toutefois voulu préciser, dans un communiqué, que la décision de s’abstenir a été motivée par la volonté « de mettre un terme à la quasi paralysie qui menaçait la société ».

De son côté, le PDG de Transdev, Jean-Marc Janaillac, a également commenté cette décision : « Nous souhaitons permettre à la SNCM de se construite un avenir qui ne soit ni la liquidation ni la fuite en avant ». Le risque de liquidation serait un coup dur, près de 4 000 personnes vivent directement ou indirectement de cette société de transports qui fait, entre autres, la liaison Marseille-Corse.

Le 28 mai 2014, lors d’une nouvelle réunion du conseil de surveillance, un nouveau directoire sera nommé.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook