Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Très haut débit : tous les Français ne sont pas égaux





Le 18 Avril 2023, par La rédaction

L'accès très haut débit à internet est une réalité pour des dizaines de millions de Français. Malheureusement, tous ne sont pas égaux et ils sont encore très nombreux à ne pas pouvoir en bénéficier, selon l'UFC-Que Choisir.


Encore des efforts à faire pour le très haut débit

Lancé en 2013, le plan France très haut débit (THD) a permis d'accélérer le déploiement des accès THD à internet sur le territoire. La plupart des Français ont maintenant la possibilité de se raccorder au réseau et de bénéficier de bons débits. Mais ce n'est pas le cas de tous. D'après l'UFC-Que Choisir, les départements les plus ruraux sont « les principales victimes de la fracture numérique ». 17,2% des foyers n'ont accès à internet à très haut débit, c'est à dire avec un débit supérieur à 30 Mbit/s, qu'à travers des « technologies de second ordre ».

En tout, cela représente tout de même 11,8 millions de consommateurs, qui doivent en passer par « des technologies hertziennes (4G fixe, THD radio) ou satellitaires ». Les réseaux filaires traditionnels, comme la fibre optique, ne sont pas pour eux. Le gouvernement veut généraliser la fibre optique d'ici 2025 : on compte 18,1 millions d'abonnements à la fibre en 2022.

Le très haut débit toujours compliqué dans les départements ruraux

Afin de dynamiser la pose de fibre optique, l'association de consommateurs suggère de mettre en place un « droit opposable » pour un accès à internet THD. Ce droit se baserait « à la fois sur la détermination par la loi de débits minimaux dont doivent bénéficier les consommateurs, et sur les indemnisations dont ils devraient bénéficier si ces débits ne sont pas atteints ». Une telle mesure est-elle possible ? C'est au gouvernement de prendre ses responsabilités…

Jean-Noël Barrot, le ministre délégué en charge de la Transition numérique, a indiqué devant le Sénat qu'il fallait trouver un accord entre toutes les parties prenantes (État, collectivités locales et fournisseurs d'accès) pour relever les derniers défis du « grand chantier de la fibre ». Il s'agit en particulier de répartir l'effort d'investissement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook