Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

UberPool : Uber propose de partager les frais dans Paris





Le 14 Novembre 2014, par

Uber poursuit son expansion sur le marché français. La start-up californienne lance vendredi 14 novembre son application UberPool à Paris, qui permettrait de partager les frais d'un trajet dans la capitale, et ainsi de réduire le nombre de voitures à "Paname".


@Shutter
@Shutter

Une arme économique, et écologique ? Tel est le but d’Uber, qui va lancer vendredi 14 novembre son option UberPool. Déjà en place à San Fransisco, ce nouveau service permet à un automobiliste parisien de prendre à son bord un inconnu, qui se rend au même endroit que lui. L’option s’active via un smartphone, directement depuis l’application Uber.


L'idée est d'abord de partager les frais. Certains diront qu'il s'agit encore une fois de covoiturage déguisé. Ensuite ce moyen, s'il fonctionne à Paris, permettra à terme de réduire le nombre de voitures dans la capitale, et peut-être d'éviter quelques kilomètres de bouchons quotidiens. C’est d’ailleurs l’argument principal d’Uber qui entend bien décongestionner les avenus bouchées de la capitale française. 

 

Reste à voir comment les autorités vont accueillir cette nouvelle innovation d’Uber. L’entreprise est déjà dans la ligne de mire des taxis, certes, mais également de la justice française. La start-up californienne a d’ailleurs été condamnée en octobre dernier à 100 000 euros d’amendes, pour « pratiques commerciales trompeuses » au sujet de son application UberPop, présentée, à tort selon la justice, comme un simple service de covoiturage. Qu’en sera-t-il d’UberPool ?



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook