Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ubisoft en pleine forme





Le 19 Juillet 2017, par

C'est le 22 septembre que se tiendra l'assemblée générale des actionnaires d'Ubisoft. Le studio de jeux vidéo n'avait donc plus qu'une occasion pour démontrer la pertinence de son modèle économique, et la tentative a été la bonne : les résultats du premier trimestre sont exceptionnels.


Le groupe a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 202,1 millions d'euros entre début janvier et fin mars. Ubisoft pulvérise l'objectif que s'était fixé les dirigeants de l'entreprise, qui tablaient sur 170 millions. Les revenus générés au premier trimestre sont en hausse de 45,7% par rapport à la même période de l'an dernier. Le studio peut remercier l'activité numérique : la vente de jeux en ligne et de contenus additionnels, les abonnements ainsi que la publicité sont en hausse de 55% sur le trimestre.

Cette activité en ligne a représenté 162,4 millions d'euros, ce qui représente plus de 80% du chiffre d'affaires total. Globalement, ce sont les jeux « fond de catalogue » qui ont permis à Ubisoft de remporter la mise au premier trimestre, l'éditeur n'ayant pas lancé de nouvelle franchise pendant ces trois premiers mois. Ces titres déjà sortis ont connu des ventes en forte progression de plus de 50% ; ils représentent 190,4 millions d'euros. La direction a par ailleurs confirmé les objectifs financiers pour les deuxième et troisième trimestre de l'année : pour cet été, le chiffre d'affaires devrait tourner autour de 1,7 milliard avec un résultat opérationnel de 270 millions. 

Pour le troisième trimestre, les revenus seront de 2,1 milliards avec un résultat opérationnel proche des 440 millions. Des chiffres qui devraient pousser les actionnaires à continuer à faire confiance à la direction actuelle, et ne pas apporter leurs titres au groupe Vivendi qui rôde dans le capital de l'entreprise. Vivendi qui voudrait lancer une OPA sur Ubisoft, après avoir avalé Gameloft, l'autre entreprise des frères Guillemot.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : ubisoft

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook