Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un « bonus-malus » pour favoriser le recyclage du plastique





Le 13 Août 2018, par

L'objectif est ambitieux : le ministère de la Transition écologique et solidaire veut atteindre un taux intégral de recyclage du plastique d'ici 2025. Actuellement, ce taux est de 25% environ…


Pour parvenir à un taux de recyclage de plastique de 100%, Brune Poirson la secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire a annoncé dans le Journal du Dimanche qu'un système de « bonus-malus » allait être mis en place à compter de l'année prochaine. Il faut donc s'attendre à payer certains produits avec des emballages en plastique plus cher que d'autres qui respecteront les bonnes pratiques. « Demain, quand il y aura le choix entre deux bouteilles, l'une fabriquée en plastique recyclé et l'autre non, la première sera moins chère », illustre-t-elle.

Ce système de bonus-malus peut aller jusqu'à « 10% du prix des produits », poursuit la secrétaire d'État, qui ne précise pas si les produits parfaitement recyclés coûteront moins cher… Quoi qu'il en soit, ce dispositif entrera en vigueur dès 2019 et il montera en puissance, promet Brune Poirson. Le ministère avait évoqué en début d'année un dispositif de consigne pour lequel peu de détails ont été donnés jusqu'à présent. Le principe est de permettre au consommateur qui rapporterait un emballage en plastique de récupérer une partie du prix du produit sous forme monétaire ou de bon d'achat.

Ce système me peut pas être fait « du jour au lendemain », selon la secrétaire d'État. « Il y a des territoires qui ont de très bons systèmes de collecte. En allant trop vite, nous risquerions de tuer des comportements déjà vertueux », selon elle. Le ministère veut néanmoins mettre en place des expérimentations de « consigne solidaire » avec certaines villes : « quand vous déposerez une bouteille en plastique, cela contribuera à financer un fonds en faveur d'une grande cause » , détaille Brune Poirson.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : recyclage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook