Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un chèque de 40.000 euros pour réduire le déficit public





Le 16 Mars 2021, par La rédaction

L'État a accepté un don de 40.000 euros d'un particulier qui souhaitait « réduire le déficit public ». Il en faudra beaucoup de ces chèques pour remettre les compteurs à zéro !


Chèque de 40.000 euros, un cadeau tombé du ciel

En atteignant 178,2 milliards d'euros en 2020, le déficit de l'État a tout simplement doublé d'une année sur l'autre. C'est la conséquence directe des mesures prises par les pouvoirs publics pour maintenir l'économie à flot alors que la crise sanitaire a frappé durement de nombreuses entreprises. Ce déficit a également fait réagir des Français qui ne souhaitent pas léguer ce fardeau aux futures générations. Un d'entre eux a même souhaité faire un geste pour réduire le déficit public : envoyer un chèque !

C'est dans le Journal officiel du 11 mars qu'on apprend que l'État a accepté un don qui n'arrive pas souvent : « Est accepté le don d'une somme d'argent d'un montant de quarante-mille euros (40.000,00 euros), versé par chèque bancaire daté du 15 janvier 2021, consenti afin de réduire le déficit public de l'État par M. Michel FACHE ». Comme l'explique Franceinfo, c'est tout ce qu'on saura de ce particulier en vertu du secret fiscal.

Un déficit à 11,3 % du PIB

Bercy ne doit pas s'attendre à combler le déficit public avec ce genre d'initiative, qui n'est guère commune ! Le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, salue l'initiative sur Twitter et parle d'un « geste rare ». Qui est cependant un peu plus fréquent pour les collectivités locales : au mois de janvier, la commune de Chambon-sur-Lignon a reçu une donation de deux millions d'euros d'un survivant de la deuxième guerre mondiale.

La loi de finances pour 2021 prévoit un déficit public à 8,5 % du produit intérieur brut pour 2021, une amélioration par rapport à celui enregistré en 2020 (11,3 %). Quant à la dette publique, elle devrait encore gonfler à 122,4 % du PIB, après 119,8 % en 2020… De quoi peut-être susciter de nouvelles vocations chez les Français les plus généreux !




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook