Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une commande à 30 milliards d'euros pour Airbus





Le 30 Octobre 2019, par Olivier Sancerre

Airbus a l'habitude des gros contrats, mais celui-ci est particulièrement important : la compagnie IndiGo a signé une commande de 300 avions du constructeur européen pour un montant de près de 30 milliards d'euros.


Commande record

La commande de la compagnie aérienne indienne à bas coûts IndiGo est tout simplement la plus importante depuis le début du siècle pour Airbus. Le transporteur a en effet signé un contrat portant sur 300 avions A320neo, A321neo et A321 XLR (nouvelle version du monocouloir) pour un montant d'au moins 29,8 milliards d'euros (prix catalogue). La flotte d'IndiGo ne comprend que des Airbus, mais malgré tout pour cette commande l'entreprise a voulu jouer la concurrence entre l'avionneur européen et Boeing.

C'est Airbus qui a donc remporté le gros lot, mais le constructeur partait avec une certaine avance sur son rival américain. Il est en effet très compliqué pour une compagnie aérienne cliente d'un avionneur de choisir son concurrent, ne serait-ce que pour les coûts liés à la maintenance. En tout et avec ce nouveau contrat, IndiGo comptera un total de 730 appareils Airbus dans sa flotte.

Boeing en difficulté

Autre avantage d'Airbus, les déboires de son concurrent. Le 737 MAX est cloué au sol depuis le printemps suite à deux crashs aériens et les autorités de la sécurité aérienne n'ont pas encore donné leur feu vert pour un retour dans les airs. Pourtant, Boeing est prêt à tous les efforts pour faire oublier les déboires de son avion phare ; le constructeur a même signé une commande de 200 MAX auprès d'IAG.

Airbus avait déjà engendré un contrat portant sur encore plus d'avions. C'était avec le groupe américain Indigo Partners (pas de rapport avec IndiGo), qui loue des avions à des compagnies low cost : en 2017, l'entreprise achetait 430 unités A320. Mais cette commande ne concernait pas qu'une seule compagnie aérienne.



Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook