Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une hausse des salaires modérée pour 2016





Le 3 Septembre 2015, par

Il ne faudra pas s'attendre à des miracles pour les salaires. Une étude d'Aon Hewitt indique en effet que les patrons ne lâcheront d'augmentation faramineuse des rémunérations de leurs employés l'année prochaine.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'enquête annuelle de ce cabinet annonce en effet une hausse modérée des salaires de 2,4% en moyenne en 2016. Les salariés ne feront pas la fête l'année prochaine, mais cette modération salariale est le résultat d'une inquiétude concernant la santé économique du pays.

Il y a certes des signaux de reprises de l'activité, la croissance semble vouloir repartir à la hausse, tandis que le pacte de responsabilité va faire baisser les charges des entreprises. Et pourtant, malgré ces feux verts successifs, rien à faire, les patrons sont toujours sur la réserve concernant l'augmentation des salaires. 

D'ailleurs, ces 2,4% de hausse en moyenne sont moins élevés que l'augmentation programmée pour cette année. Avant 2008 et le début de la crise dont on ressent toujours les effets aujourd'hui, la hausse moyenne était de 3% par an. Les disparités seront fortes entre les salariés des entreprises étrangères, où la hausse sera de 2,5%, alors que ceux des entreprises françaises devront se contenter de 1,8%.

Toutefois, cette modération dans les salaires aura un impact certain sur le pouvoir d'achat, étant donné la faiblesse de l'inflation : mécaniquement, une hausse des salaires supérieure à celle des prix signifie de l'argent en plus dans les poches des salariés-consommateurs.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : salaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook