Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

VW quittera le marché des véhicules thermiques en Europe d'ici 2035





Le 29 Juin 2021, par Olivier Sancerre

La marque VW a l'intention d'arrêter de vendre des voitures à moteur thermique d'ici 2035 en Europe. L'annonce du groupe allemand Volkswagen est le résultat de ses investissement très lourds dans le secteur des moteurs électriques.


La course à la transition électrique

L'Union européenne continue de pousser l'ensemble de l'industrie automobile à se transformer et à prendre le virage de l'électrique le plus rapidement possible. Le 14 juillet, de nouveaux objectifs seront ainsi édictés pour réduire les émissions de CO2 d'ici 2030. La Commission a l'intention d'accélérer la transition vers le 100% électrique, avec des propositions réglementaires supplémentaires. Dans ce contexte, et avec l'appétit des consommateurs pour des véhicules propres, les constructeurs ne peuvent faire autrement que de s'adapter.

C'est le cas du géant allemand Volkswagen, dont la marque VW quittera le marché des véhicules à moteur thermique « entre 2033 et 2035 » en Europe, a annoncé Klaus Zellmer, directeur des ventes. L'ambition mondiale de sortie du thermique est prévu pour 2050 au plus tard. Pourquoi une telle différence entre l'Europe et le reste du monde ? Volkswagen doit adapter son outil de production et cela demande du temps, plaide-t-il.

Vitesses de transformation différentes

Les infrastructures et les « conditions-cadres politiques » ne sont pas réunies en Afrique et en Amérique du Sud pour accélérer la transition vers l'électrique, celle-ci demandera donc « un peu plus de temps ». Par ailleurs, VW doit s'adapter aux « différentes vitesses de transformation dans les différentes régions ». Les concurrents du constructeur qui vendent leurs voitures principalement en Europe sont effectivement favorisés car leur transformation est « moins complexe ».

Il faudra ainsi attendre pour que VW achève sa transition électrique en Chine et aux États-Unis. Volkswagen a annoncé un investissement colossal de 46 milliards d'euros pour réussir sa transformation vers l'électrique. D'ici à 2030, le groupe veut atteindre une part électrique dans ses ventes en Europe à hauteur de 70%.



Tags : Volkswagen

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook