Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers des taxis volants Uber en France ?





Le 9 Septembre 2018, par Paul Malo

Bonne nouvelle : l’Hexagone fait partie de la short list des pays où les taxis volants pourraient décoller à compter de 2023…


Cinq pays encore en lice

C’est un premier pas vers un le taxi volant dont on peut que rêver au cœur des bouchons parisiens... Uber vient de dévoiler la « short list » des pays où le futur service de taxis volant d’Uber pourrait s’implanter. Mais ce n’est pas pour tout de suite, loin s’en faut… Uber Air devrait d’abord déployer les ailes électriques de ses taxis volants à Dallas et Los Angeles à compter de 2020, pour un lancement commercial réel en 2023. Mais pour tester un troisième marché, une short list de cinq pays a été fixée : Australie, Brésil, Inde, Japon, et la France. Le service Uber Air y serait lancé d’ici à cinq ans, a annoncé Uber.

Comment cette liste a-t-elle été fixée ? Uber a déterminé différents critères nécessaires au lancement, et au succès, de son service de taxis aériens à décollage et atterrissage vertical. D’abord, la ville cible doit compter plus de deux millions d’habitants. Ensuite, elle doit disposer d’un aéroport à moins d’une heure de son centre-ville (et Paris en compte deux). Enfin, elle doit souhaiter accueillir un tel service de transport futuriste. Et non seulement c’est le cas de la capitale française, mais en plus Paris accueille un hub de nouvelles technologies d’Uber. Un avantage clé pour emporter la mise ? La réponse dans six mois.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook