Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une hausse des prix des loyers





Le 4 Novembre 2021, par La rédaction

Les locataires doivent s'attendre à une hausse significative des prix des loyers : la revalorisation se base en effet sur un indice qui repose en grande partie sur l'inflation. Or, celle-ci grimpe fortement.


Indice de référence des loyers

L'Insee a calculé qu'au troisième trimestre, l'indice de référence des loyers (IRL) avait augmenté de 0,83% sur un an. C'est bien plus qu'au premier trimestre où l'IRL avait été stable à 0,09%, ou encore qu'au deuxième trimestre (+0,42%). Autrement dit, pour un loyer de 700 euros par mois avec une clause de révision annuelle inscrite en novembre, le prix passera donc à 705,80 euros en se basant sur l'IRL du troisième trimestre.

Ce chiffre, repéré par Les Échos, va intéresser au plus haut point les locataires. La revalorisation des loyers se base en effet sur cet indice de référence qui va encore augmenter au cours des prochains trimestres en raison du lissage sur douze mois des données, ainsi qu'en raison du creux de l'inflation observé l'an dernier. On est encore loin des niveaux record observés en 2008 (+2,95% au troisième trimestre), en 2012 (+2,24%) ou même de 2018 (+1,74% au quatrième trimestre). 

Une hausse inscrite dans le bail

Néanmoins, il faut tout de même s'attendre à une augmentation significative des loyers, les bailleurs pouvant les revaloriser une fois par an, sur une date prévue dans le bail : elle ne peut pas être plus élevée que l'indice de référence, mais si ce dernier est élevé, alors la hausse du loyer le sera également.

Il s'agit là d'une mesure d'encadrement du loyer, qui s'applique pendant toute la durée du bail sur l'ensemble du territoire, pour un logement loué vide ou meublé. Les bailleurs ont la liberté de ne pas augmenter leurs loyers au moment de la revalorisation annuelle, mais cela arrive toutefois assez rarement. Pour les locataires, ce sera sans doute une mauvaise nouvelle, sachant qu'il n'y a pas que les prix du loyer qui augmentent…



Tags : logement

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook