Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une toute petite récolte de vins pour 2017





Le 27 Août 2017, par

La production 2017 de vins pourrait bien être la plus faible enregistrée depuis 1945. Selon le ministère de l'Agriculture, la récolte devrait être de 37,2 millions d'hectolitres, mais les professionnels préviennent qu'elle pourrait être encore plus faible.


En cause : les nombreux aléas climatiques qui ont touché les vignobles français durant la saison. Il y a d'abord eu le « gel sévère » observé dans tous les bassins viticoles « à un stade avancé de la vigne », souligne le ministère. Ce gel a eu impact important dans le sud-ouest — notamment dans le Bordelais —, en Alsace et dans le Jura. S'en sont suivies des périodes de grêle, là aussi dans le sud-ouest, le Languedoc, le sud-est et dans le Bourgogne-Beaujolais. Enfin, des épisodes de sécheresse plus importants que prévu ont frappé le sud-est également, ainsi que la Corse, le Languedoc et le Beaujolais.

Ces conditions climatiques ont poussé le ministère de l'Agriculture à revoir à la baisse la production viticole française pour 2017. « La production de vin pourrait s'établir en 2017 à 37,2 millions d'hectolitres, soit un niveau inférieur de 18% à celui de 2016, et de 17% à celui de la moyenne des cinq dernières années », selon l'Agreste, le service statistiques du ministère. La récolte la plus faible depuis 1945 avait été 41 millions d'hectolitres, en 1991. Les professionnels du secteur indiquent même que la récolte pourrait être plus faible encore que ces 37 millions : le ministère a en effet enregistré ses chiffres avant les vendanges.

Et rien ne dit que celles-ci ne produisent pas moins de vins qu'escompté… Malgré tout, une bonne nouvelle pour le vin français : le bon état sanitaire ainsi que la maturité du raisin cette année devrait fournir une bonne année. De quoi compenser, en partie, des volumes en retrait. Mais ce ne sera sans doute pas suffisant pour compenser complètement la baisse de la production.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vins

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale
















Rss
Twitter
Facebook