Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Villes mondiales les plus attractives : Paris loin derrière





Le 26 Novembre 2018, par François Lapierre

Paris a encore beaucoup de progrès à réaliser pour rattraper son retard en matière d’attractivité. C’est du moins un des enseignements que l’on peut tirer de l’étude Movinga sur les villes les plus attractives au monde.


Paris se traîne en effet dans les profondeurs du classement de Movinga, spécialiste du déménagement, qui a établi un classement des cent villes les plus attractives pour le travail. La capitale française est la première ville tricolore dans le top 100… mais à la 62e place seulement, avec une note de 5,86/10, loin devant Boston, aux États-Unis, avec 8,28/10, suivi par Munich (Allemagne), Calgary (Canada), Hambourg (Allemagne), Stuttgart (Allemagne) et Londres (Royaume-Uni). Le top 10 de ce classement place aussi Singapour, Oslo (Norvège), Francfort (Allemagne) et Édimbourg (Royaume-Uni). On relève que l’Allemagne est particulièrement bien représentée, tout comme le Royaume-Uni. Mais la France n’y apparait pas du tout.

Pour établir ce classement, Movinga a pris en compte plusieurs critères : santé économique des entreprises, niveau de vie de la population et intégration des jeunes, des femmes et des expatriés. La santé, l’immigration, l’écart salarial entre les hommes et les femmes font aussi partie de ces critères. Finn Age Hänsel, directeur général de Movinga, explique que « la France est en tête en matière d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, grâce à de nouvelles lois donnant aux salariés le droit de se déconnecter du travail pendant leur temps libre, en plus d’une moyenne de 30 jours de vacances payés par an ». Sept villes tricolores se placent dans le top 100 des meilleurs lieux de travail.

Dans le classement français des villes les plus attractives, Paris est en tête sans grande surprise, suivie par Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux et Lille. Il se créé à Paris bien plus d’entreprises (le score de la capitale est de 9,21/10), loin devant Lyon (3,07) et Lille (2,38).




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook